Le Ventre de Paris : le grenier de Paris

Comme dans le roman précédent La Curée, l'essentiel du livre se passe à Paris, plus particulièrement dans les Halles de Paris. Emile Zola s'attachera à décrire ce lieu comme un espace tentaculaire. Les murs de ce batiment métallique imaginé par Victor Baltard, sont remplacés par des panneaux de verre. Ce marché couvert est une des plus grandes innovations en matière d'architecture du Second Empire. Fasciné par ces nouveautés architecturales, Emile Zola, de même que pour le train dans La Bête Humaine ou les grands magasins dans Au Bonheur des Dames, s'attachera à décrire plusieurs fois et de différentes façons, cet aspect novateur de son siècle.
On retrouve une partie de la famille Macquart avec Lisa Macquart, soeur de Gervaise future intervenante dans le terrible L'Assommoir. Lisa est mariée à Quenu, charcutier aux Halles Centrales de Paris. Ils auront ensemble une fille dont nous suivrons l'existence dans La Joie de Vivre. Nous y retrouverons aussi Claude Lantier un jeune peintre qui s'illustrera dans L'Oeuvre.

Le Ventre de Paris : la vie fait son marché

Le Ventre De Paris, c'est d'abord cet amoncellement de nourritures aux Halles faisant la richesse de la bourgeoisie au ventre rebondie. La nourriture, abondante, s'entasse, contentant très largement la faim de ceux qui ont les moyens de l'assouvir. Le personnage principal, c'est Florent, demi-frère de Quenu. Garçon à l'enfance malheureuse, orphelin de père très jeune, il voit sa mère dépérir pour mourir quelques temps après son second mari. Se retrouvant seul avec son demi-frère, Florent décide de devenir instituteur après avoir fait des études de droit. Se rapprochant étroitement des valeurs de la république, il participera aux émeutes de décembre 1851 et sera envoyé à Cayenne dont il s'échappera pour revenir à Paris en 1858. Pendant ce temps son demi-frère resté seul à Paris côtoie son oncle Gradelle qui tient une charcuterie aux Halles. Il apprend le métier et épouse l'une des employées, Lisa Macquart, devenant, à la mort de son oncle, le patron de la charcuterie. Florent, échappé du bagne, renoue contact avec son demi-frère qui lui trouve un emploi aux Halles, tout ceci sous le regard de sa belle-sœur Lisa, qui voit d'un mauvais oeil ce demi-frère resurgir pour mettre la pagaille dans la vie de petit bourgeois charcutier qu'est devenu son mari. Une certaine Mme Saget enquêtera sur le passé douteux de Florent, exhumant ses frasques antérieures et son évasion du bagne. Elle fera part de ses découvertes à Lisa. Cette dernière dénoncera Florent qui sera renvoyé à Cayenne. Toutes les Halles se trouvent soulagées de l'arrestation de Florent. C'est la victoire des "gros" sur les "maigres", la victoire des nantis sur les laissés pour compte. Roman flamboyant, critique acerbe de la bourgeoisie, du peuple qui tue le peuple, Emile Zola retransmet le caractère opulent des Halles et ses clameurs marchandes. Magnifique et haut en couleurs.

Après Le Ventre de Paris, découvrez la suite de la saga avec La Conquête de Plassans